logo

Philippe Fourneau : un regard sur le secteur de la construction

Friday 26 Jun 2020

Après 40 ans dans le milieu de la construction, dont 25 années à l’étranger et en Flandre, Philippe Fourneau a développé une connaissance pointue du secteur ; il nous explique les spécificités propres au milieu de la construction et la manière dont BestValue se positionne comme la référence en matière de transmission d’entreprise dans ce secteur.

Philippe Fourneau, pourriez-vous avant tout revenir sur votre parcours professionnel ?

Une fois mon diplôme d’ingénieur civil en poche, j’ai travaillé pour la société Besix sur des chantiers de construction au Moyen Orient. En complétant ma formation en gestion, j’ai ensuite donné à ma carrière une orientation de direction générale à dominante marketing international. Cela m’a amené à vivre ma première expérience de CEO en créant la filiale française d’un groupe international anglais actif dans le secteur des produits techniques de la construction.

Il y a 15 ans, j’ai fondé une société de conseil qui a pour objectif d’aider les petites et moyennes entreprises wallonnes à exporter. Petit détail amusant : c’était ma première expérience professionnelle en Wallonie !  En parallèle, il y a cinq ans, j’ai participé à la création de BestValue  comme associé ; mon rôle consiste principalement à développer l’activité au sein du milieu de la construction au sens large, c’est-à-dire depuis la production de matériaux de construction jusqu’aux agences immobilières, en passant par les bureaux d’études, les entreprises de construction, les négociants.

Du point de vue de la transmission d’entreprise, que peut-on dire du secteur de la construction en Wallonie ?

Aujourd’hui, ce que l’on sait, c’est qu’il y a 9.000 entreprises qui emploient des salariés dans le secteur, auxquelles s’ajoutent environ 20.000 indépendants. Selon une étude de l’IWEPS, dans les cinq années à venir, ce ne sont pas moins de 1.500 entreprises du milieu qui seront à vendre, simplement parce que leur dirigeant approche de l’âge respectable de la pension. Si la construction est le deuxième secteur dans lequel il y a le plus d’entreprises à remettre (avant celui de l’industrie, rendez-vous compte !), ce n’est donc pas parce que les entreprises vont mal, au contraire ! Les entreprises à vendre dans le secteur sont souvent saines et leurs patrons sont d’excellents techniciens. Elles constituent donc de belles opportunités pour les acheteurs intéressés, d’autant plus que la construction est un secteur très stable qui, malgré un certain traditionalisme, commence à se métamorphoser grâce aux nombreuses avancées technologiques. Tout cela en fait un secteur particulièrement attractif.

La transmission d’entreprise est-elle un sujet clé pour nos politiques belges ?

Nous constatons une réelle prise de conscience de la part des pouvoirs publics quant à l’importance de la transmission des PME. La transmission d’une entreprise permet en effet de maintenir l’emploi et de pérenniser un savoir-faire. Finalement, les pouvoirs publics réalisent que c’est une excellente stratégie pour l’économie de faire perdurer des entreprises saines qui existent, en complément de la création de start-ups technologiques. En témoignent les nombreuses aides mises en place par la Région wallonne pour encourager la transmission des entreprises sur notre territoire.

Quelles sont les forces de BestValue dans tout ça ?

De manière générale, il est intéressant de se faire accompagner par un cabinet de transmission tel que BestValue car, bien avant les démarches relatives à la cession de l’entreprise, en tout ou en partie, notre équipe peut apporter ses connaissances et compétences pour réaliser un état des lieux de la société susceptible d’être vendue. Sur base de ce diagnostic, des améliorations peuvent être apportées permettant ainsi d’augmenter la valeur de l’entreprise. Dans cette optique, j’ai d’ailleurs obtenu la labellisation de la Région wallonne pour la thématique « croissance et développement d’entreprises ».

Ensuite, et de manière plus spécifique, il faut savoir que la construction est un secteur où BestValue a de nombreuses références. Grâce à cette expérience, nous connaissons le prix du marché. Ces missions nous ont amenés à travailler aussi bien avec des cédants qu’avec des acquéreurs qui souhaitent obtenir une expertise quant à la valeur de la société qu’ils sont sur le point d’acheter.

En plus de ces compétences propres à l’équipe, j’apporte une expérience qui associe construction et gestion, ce qui permet de faire le lien entre les deux mondes ; j’agis en quelque sorte comme un facilitateur. C’est un avantage non négligeable au moment d’une transaction : en face de lui, l’entrepreneur rencontre une personne qui comprend son métier et parle son langage. C’est un sérieux atout pour BestValue.

Foto galerij

In dezelfde categorie

BestValue vue par Anthony Henrion, stagiaire

Thursday 25 March 2021

BestValue accorde énormément d’importance à la sensibilisation et à la formation en matière de transmission d’entreprise. C’est donc tout naturellement qu’elle a souhaité accueillir un stagiaire au sein de sa structure.  Anthony Henrion a répondu à l’appel et s’est vu proposer un stage de plusieurs semaines.  Objectif pour cet étudiant en dernière année de comptabilité à l’Helmo : se familiariser au métier […]

Philippe Fourneau : un regard sur le secteur de la construction

Friday 26 June 2020

Après 40 ans dans le milieu de la construction, dont 25 années à l’étranger et en Flandre, Philippe Fourneau a développé une connaissance pointue du secteur ; il nous explique les spécificités propres au milieu de la construction et la manière dont BestValue se positionne comme la référence en matière de transmission d’entreprise dans ce secteur. […]

newsletter
Blijf op de hoogte van ons laatste nieuws

Schrijf in op onze newsletter